Communiquer en vidéo sur la protection de l’environnement

 

La protection de l’environnement est un enjeu majeur de notre époque. Alors que les dernières estimations prévoient un réchauffement de la planète de 3,2°C en 2100, les besoins en communication sur cette question cruciale ne cessent d’augmenter.

En effet, la communication permet d’informer, sensibiliser ou encore d’expliquer : autant d’objectifs essentiels pour bien comprendre et mobiliser sur la protection de l’environnement. Communiquer représente un mode d’action déterminant pour la préservation de la nature et de la vie sur notre planète.

Il est donc impératif de mettre en place une communication efficace et percutante. Que ce soit pour les associations ou les entreprises spécialisées dans le domaine ou pour les organisations à missions, la vidéo représente un allié puissant. Les nombreux types de vidéo, motion design, animation whiteboard ou autre, permettent de répondre aux différentes problématiques de communication du secteur.

Cet article vous présente différentes approches pour communiquer en vidéo sur ces questions environnementales.

communication-protection-environnement-globe-videostorytelling-neologis

Sommaire :

Un outil d’information et de sensibilisation à l’environnement

communiquer-environnement-video-informative-videostorytelling-neologis

Aujourd’hui, la sensibilisation aux enjeux environnementaux est un préalable incontournable pour amener la population et l’ensemble des acteurs de la société à agir. Informer le grand public sur ces sujets, c’est faire prendre conscience des menaces environnementales.

L’objectif ultime de cette conscientisation de la population, c’est de l’amener à agir pour la protection de notre environnement. Et pour parvenir à cette phase de mobilisation, il faut nécessairement commencer par informer et sensibiliser. La vidéo représente le moyen le plus efficace pour atteindre ce premier objectif.

Pourquoi la vidéo ? Cette affirmation s’explique tout simplement par le fonctionnement de notre cerveau. Ce dernier (quelque peu fainéant, on vous l’accorde !) n’est pas un grand amateur du texte. À l’inverse, il adore l’information visuelle !

Saviez-vous que 90% de l’information transmisse au cerveau est visuelle et que nous mémorisons 80% de ce que nous voyons contre seulement 20% de ce que nous lisons ? Il en devient alors clair que la vidéo est un moyen de transmission de l’information plus qu’efficace que n’importe quel autre moyen.

Mais ce n’est pas tout ! La vidéo est aussi un très bon support pour mémoriser l’information. Là encore, c’est le comportement de notre cerveau qui l’explique puisque les stimuli visuels sont stockés dans la mémoire à long terme. L’information transmise dans une vidéo est donc mémorisée durablement. Voilà de quoi vous convaincre de choisir l’outil audiovisuel pour informer sur l’environnement.

Découvrez ci-dessous un exemple de vidéo informative. Réalisée par Videostorytelling by Néologis pour l’Observatoire Régional de la Biodiversité Centre Val de Loire :

 

 

 

Besoin d’être accompagné par une équipe expérimentée en communication environnementale ?
La meilleure façon d’atteindre vos objectifs:

La vidéo, un outil d’explication des bonnes pratiques

communication-video-zero-dechet-videostorytelling-neologis

La communication du secteur environnemental choisit souvent un ton explicatif et pédagogique pour permettre au plus grand nombre de décrypter des notions et des enjeux complexes. De nombreux concepts écologiques nécessitent un « décodage » afin d’être appréhendé par le grand public,

On pense notamment au zéro déchet ou à la mobilité verte. Une explication simple, concise et surtout pédagogique permet non seulement de faire comprendre, mais aussi de convaincre, de lever certains freins qui persistent.

Par exemple, concernant le zéro déchet, 27% des Français pensent que cela nécessite une organisation chronophage. Pour pallier ce type de frein, il est nécessaire d’entreprendre une démarche pédagogique et d’explication.

Découvrez ci-dessous un exemple de vidéo de sensibilisation au zéro déchet. Réalisée par Videostorytelling by Néologis pour la Région Centre Val de Loire :

 

 

La vidéo quant à elle, se révèle être le support ludique et pédagogique par excellence, la vidéo dessinée ou motion design en particulier. En effet, certaines spécificités les rendent extrêmement ludiques. L’usage du storytelling par exemple. Suivre une narration permet d’organiser le discours de manière simple et logique. Le message est ainsi plus facilement retenu.

Directement liée à l’usage du storytelling, l’illustration animée permet d’apporter un côté attrayant, voire divertissant. Une différence de poids entre la vidéo et le texte réside dans le fait que l’image animée est ce qui permet de capter et plus important encore, de maintenir l’attention de l’auditoire.

Enfin, la voix off permet de lier animation et storytelling, en utilisant un vocabulaire, un rythme et une tonalité adaptée, la voix off devient un véritable outil pédagogique.

Découvrez ci-dessous un exemple de vidéo explicative destinée à sensibiliser à la mobilité douce,  réalisée par Videostorytelling by Néologis pour l’ADEME Centre Val de Loire :

 

 

Besoin d’être accompagné par des pros pour construire mon scénario ?
La meilleure façon d’atteindre vos objectifs : 

La vidéo, un outil d’incitation à l’action

exemple-video-incitation-action-biodiversite-videostorytelling-neologis

Cela fait déjà 50 ans que les scientifiques tirent la sonnette d’alarme concernant l’épuisement des ressources de notre planète. Du rapport Meadows, pionnier en la matière au dernier rapport du GIEC, le constat est le même, des actions doivent être menées, de l’échelle individuelle à celle gouvernementale. Pour cela, la communication du secteur environnementale doit non seulement informer et expliquer comme évoqué précédemment, mais aussi poursuivre des objectifs conatifs. Il s’agit ici d’agir sur le comportement du récepteur, d’inciter à l’action. Que ce soit en adoptant des gestes écologiques, en devenant bénévole dans une association ou encore en utilisant un bien ou un service écoresponsable, les possibilités d’action sont diverses et variées.

Là encore, la vidéo est l’outil idéal. Sa capacité à émouvoir et à humaniser en fait un support de communication très efficace quand il s’agit d’inciter à l’action. En touchant à la fois les perceptions visuelles et auditives, la vidéo est bien plus susceptible de transmettre des émotions. Par exemple, ajouter une musique évocatrice à une vidéo permet d’en augmenter significativement la valeur émotionnelle. Une vidéo qui suscite des émotions chez nous est une vidéo qui aura tendance à nous motiver et à nous faire agir.

La motivation est une notion intimement liée à nos émotions. Si nous sommes révoltés, attristés ou apeurés par le changement climatique, nous aurons tendance à agir bien plus facilement que si ce sujet nous laissait indifférent. Enfin, un autre avantage non-négligeable de la vidéo, c’est sa diffusion et son taux de partage. En effet, selon une étude de Brightcove, une vidéo publiée sur un réseau social engendre douze fois plus de partage que les textes et les images combinées.

Découvrez ci-dessous un exemple de vidéo incitative. Réalisée par Videostorytelling by Néologis pour l’Observatoire Régional de la Biodiversité Centre Val de Loire :

 

 

Un outil de transparence dans le cadre d’une démarche RSE

communiquer-environnement-video-transparence-RSE-videostorytelling-neologis

Aujourd’hui, s’il existe bien un écueil à éviter, lorsqu’il s’agit de communiquer sur l’environnement, c’est celui du greenwashing ou « écoblanchiment » en français. Dans un climat ou la confiance envers les entreprises reste difficile… Et où les attentes envers ces entreprises ne font que d’augmenter, la transparence est de mise. Selon une étude publiée par l’Ipsos et l’Argus de la Presse, c’est 72% des Français, soit presque trois quarts de la population qui attendent des marques qu’elles soient responsables et transparentes sur la réalité de leurs actions et de leurs impacts.

Alors pour éviter toute accusation de greenwashing, il est nécessaire de faire s’aligner communication et action réelle. Pour cela, votre communication doit se concentrer sur vos objectifs environnementaux, et les moyens mis en place pour les atteindre. Pour une transparence optimale, publiez régulièrement des informations sur vos avancées et vos résultats obtenus.

Nous vous conseillions de vous tourner vers la vidéo de type chiffre clés en motion design ou captation pour une communication de type témoignage ou rétrospective d’autant plus crédible. En effet, la captation permet de filmer in situ les actions menées instaurant ainsi confiance et fiabilité auprès de vos publics visés.

Votre communication doit s’adresser aux différentes parties prenantes de votre organisation, il s’agit de vos clients de vos collaborateurs, fournisseurs, actionnaires ou investisseurs. Votre communication peut donc s’adresser à des publics divers, pour cela la vidéo est idéale. Une vidéo institutionnelle par exemple permet de s’adresser à tous ces publics en même temps !

Dans le cadre d’un objectif ciblé, il est évidemment possible aussi et parfois pertinent de réaliser une vidéo dédiée à une cible en particulier.

Découvrez ci-dessous un exemple de vidéo s’appuyant sur le principe de « transparence ». Réalisée par Videostorytelling by Néologis pour l’Association Haute Valeur Environnementale Beauce Val de Loire :

 

 

La vidéo, un outil de présentation d’une organisation, d’un projet

communiquer-environnement-video-présentation-projet-videostorytelling-neologis

Le secteur de la protection de l’environnement est aujourd’hui en constante évolution. Chaque année, de nouvelles associations dédiées à la protection de la nature se crées. Ainsi que de nouvelles entreprise proposant des biens ou des services durables. En parallèle, depuis 2019, toute entreprise peut devenir une société à mission. Ces entreprises s’engagent à mettre leur activité au service d’engagements sociaux et environnementaux. Aujourd’hui, c’est déjà plus de 600 entreprises issues de secteurs et de tailles variées qui ont adopté le statut de société à mission.

Alors que les projets éco-responsables se multiplient… Il est nécessaire, pour leur réussite, de mettre en place une communication efficace pour en faire la promotion.

En effet, la communication autour d’un lancement, que ce soit d’un projet ou d’une organisation, est toujours très importante. Il s’agit du moment critique où l’on doit se faire connaître et attirer ses premiers contacts, partenaires ou prospects.

Pour une communication de lancement percutante, pourquoi opter pour la vidéo de présentation ?

Comme évoquée au tout début de cet article, la vidéo est un outil de transmission de l’information très efficace. Mais ce n’est pas tout, la vidéo permet d’atteindre une performance maximale dans la transmission de l’information. Elle permet de transmettre un maximum d’information en un minimum de temps. Dr James McQuivey de Forrester Research a établi qu’une minute de vidéo équivaut à 1,8 million de mots !

La vidéo est aussi un très bon outil de captation de l’attention. En quelques secondes seulement une vidéo est capable de retenir l’attention du spectateur. Enfin, la vidéo permet d’humaniser votre discours. En racontant une histoire, en associant un visage ou des illustrations à un logo. La vidéo permet de créer du lien entre le spectateur et l’émetteur comme aucun autre support de communication.

Découvrez ci-dessous un exemple de vidéo de présentation. Réalisée par Videostorytelling by Néologis pour le groupement de producteurs d’énergie 100 % locale et renouvelable : Energie d’ici.

 

 

Vous souhaitez réaliser une vidéo engagée pour l’environnement ? Contactez notre équipe.

Découvrez des exemples de vidéos dessinées

réalisées par l’agence orléanaise Néologis, spécialiste de l’animation vidéo

exemples-animation-whiteboard-video-tableau-blanc-videostorytelling-neologis


DÉCOUVREZ DES EXEMPLES DE MOTION DESIGN

réalisés par l’agence orléanaise Néologis, spécialiste de l’animation vidéo

exemples-animation-video-videostorytelling-neologis
Menu